A propos du terroir

Bobby Grégoire a écrit sur son blogue une série de billets, parmi les plus intéressants que j'ai lu sur le sujet au Québec, sur une définition du terroir. Avec son accord, je reprends ici les éléments pertinents à mon sens. Les produits du terroir, ce sont des produits ou aliments de qualité, reconnus pour leur originalité et typicité organoleptique, issues d’une relation entre un territoire précis, caractérisé par divers éléments physiques qui influents sur le produit, ainsi que des pratiques et savoir-faire partagées par une communauté humaine, inscrits dans la tradition. La description est assez précise et repose donc sur le côté original et typique du produit, lié à un territoire qui influence son goût et des pratiques issues de la tradition. Si on comprend facilement l'importance de la typicité du produit, l'apport de la terre et des origines du produit, la tradition est un élément qui mérite encore à être défini. Là aussi, Bobby nous apporte quelques éléments de réflexion. La tradition c'est le partage d’une pratique en continu, une empreinte d’une charge émotive, et un caractère d’identité. Dans ces caractéristiques, le plus important selon moi reste le côté partage en continu : la tradition c'est donc la transmission et le partage dans le temps. J'espère que cette réflexion vous conviendra et je serais heureux de lire vos commentaires.

Older Post Newer Post