Un producteur de foie gras dans l'embarras

La Presse nous rapporte qu'un groupe de défense des droits des animaux a infiltré le plus important producteur de foie gras du Québec, les Élevages Périgord, à Saint-Louis-de-Gonzague, près de Valleyfield. Le Réseau d'action global (RAG) présentera demain au public des images troublantes de canards malades dont on arrache la tête alors qu'ils sont toujours vivants ou qu'on frappe sur des colonnes de béton.
TerroirsQuebec vend des produits de l'Oie Naudière et son propriétaire, le producteur artisanal Alain Dansereau, se désole aussi de cette histoire. «Le fois gras est une cible facile. On se promènerait dans des porcheries, on verrait des histoires bien pires», lance le propriétaire de l'Oie Naudière, de Saint-Alexis de Montcalm. «C'est certain que quand tu laisses tes animaux à des employés, il peut arriver des malchances comme ça. C'est certain qu'on veut essayer de tuer les animaux le plus élégamment possible. Mais je pense que les éleveurs font très attention à leur production. Et j'invite tous les Greenpeace à venir faire une infiltration chez nous pour s'en convaincre !»


Older Post Newer Post