Tempête sur les produits du terroir

Dès le mois de juin, je parlais dans ce blog de l'arrêt de l'activité d'un de nos producteurs. La raison en était simple : Nous faisons face à de prochaines normes d'étiquetage, nous avons évaluer les dépenses, l'avenir, les frais de carburant etc... et nous avons pris la décision de fermer l'entreprise. Une tempête est effectivement à prévoir d'ici la fin de l'année avec l'obligation fédérale d'apposer sur tous les produits une étiquette décortiquant la valeur nutritive. Un article récent du Soleil revient aussi sur cette obligation. Obtenir la valeur nutritive d'un produit est un processus extrêmement couteux pour un petit producteur, qui doit souvent avoir une gamme très large pour répondre aux attentes des consommateurs. Je crois aussi que c'est un peu illusoire, car souvent, les procédés de fabrication ne sont pas industrialisés et il peut y avoir des variations dans la contenance de chaque produit, lors de chaque production. Consommer un produit du terroir est une démarche différente et souvent il faut faire confiance au producteur. Pour tous les produits que je vends ici, je connais directement son producteur, je lui fais confiance et je cherche cette relation directe avec le produit. Je n'ai pas besoin de connaître la composition nutritive de son produit pour l'aimer...


Older Post Newer Post