Sirop d'érable, une année pour remplir les réserves ?

Heureusement que la saison de production du sirop d'érable débute puisque les réserves de sirop d'érable de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ) sont épuisées depuis la fin de l'année. Grâce à une augmentation des ventes, les 60 millions de livres de sirop qui dormaient dans ses entrepôts depuis maintenant deux ans ont été écoulées.
Le conseil d'administration de la fédération a donc décidé d'augmenter de 34 % les contingents des producteurs pour l'année 2008, afin de reconstruire ses réserves.
D'un autre côté, l'Association des érablières-transformateurs des produits de l'érable cherche toujours à travailler en dehors de l'autorité de la fédération et à gérer elle-même sa mise en marché. La Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec (RMAAQ) décidera prochainement si, à l'avenir, les acériculteurs transformateurs y seront autorisés.


Older Post Newer Post