Le vrai fromage au lait cru arrive au Québec

Saviez-vous qu'actuellement les fromages «au lait cru» disponibles, québécois ou importés, ont été entreposés durant au moins 60 jours ? Cette période d'affinage permettrait aux bactéries lactiques de combattre les mauvaises bactéries. Il était également possible avant de faire des fromages au lait cru avec du lait qui a été légèrement chauffé. Mais pour permettre aux fromagers d'éliminer la période d'entreposage, Québec impose des règles très strictes quant à la production du lait et sa transformation. Dans un article de La Presse on apprend que le fromager devra personnellement connaître le producteur qui lui vend son lait. Le fromage au lait cru doit d'ailleurs être fait dans les 24 heures suivant la traite. Les règles d'étiquetage sont aussi modifiées. Dorénavant, la date de fabrication sera indiquée. Quant au producteur laitier, il devra contrôler son équipement, la qualité de son eau, multiplier les visites du vétérinaire et tenir un registre de toutes ces informations techniques. C'est une vraie bonne nouvelle pour l'industrie des producteurs de fromages. Le Québec est le premier endroit en Amérique du Nord à permettre le vrai fromage au lait cru, sans entreposage minimum. Les premiers producteurs sont prêts et les vrais amateurs de fromage au lait cru pourront donc en retrouver très vite chez les fromagers.


Older Post Newer Post