Faut il avoir peur de la vente sur internet ?

J'ai toujours de la difficulté à recruter des nouveaux producteurs dans la boutique. Quand je dis recruter, c'est pas vraiment le terme. Au grand malheur de mes concurrents, je ne facture pas les producteurs pour être référencé sur le site. Je prends à ma charge la réalisation de leur petite présentation et la mise en ligne de leurs produits. Vous me direz, avec un site dynamique, le travail est très limité. Il n'y a pas non plus de frais pour la promotion, le référencement, la mise en avant de certains producteurs... Cela ne coûte rien ! Je vais même plus loin : j'achète un stock pour le revendre. Pas de consignation, pas de risque pour le producteur. Evidemment, ceci paraitra normal pour les simples visiteurs et les non-initiés au doux monde de l'alimentation...
Certains de mes producteurs n'ont pas de site internet et je suis donc, selon moi, leur carte de visite sur le net.
Maintenant, je ne m'explique pas pourquoi certains producteurs sont parfois totalement désagréable avec moi, ne souhaitent pas être vendu dans ma boutique, ne donnent pas suite...
Peut-être que certains producteurs ne comprennent pas internet, n'y voit pas l'avantage d'y être présent, etc... Au début, j'envisageais que j'allais être submergé de demande pour apparaître sur le site, que je devrais limiter les produits... Je crois bien que je me suis trompé !


Article précédent Article suivant