Actualités — fromage

admin

Histoires de fromages

Le meilleur fromage au monde est québécois : Le Cendrillon de la fromagerie Alexis de Portneuf remporte les honneurs des World Cheese Awards 2009. Cendrillon, c’est un fromage de chèvre cendré à pâte molle qui a fait face à 2440 compétiteurs et 150 juges de 24 pays différents. Toute une médaille. C’est aussi un produit issu d’une fromagerie qui ne dit pas son vrai nom: Saputo. Une façon pour la multinationale de se donner un air terroir. Lu chez le Gourmet Galopin. En attendant, la fédération des producteurs de lait du Québec lance le Gourmet connaisseur, un outil en ligne pour...

Plus →


admin

Nouvelles brèves

Quelques infos que j'ai lu ici et là sur le Web... De belles photos de fabrication de fromage : Grégoire Voevodsky a fait de superbes prises de vue dans le Haut-Doubs, chez Marcel Petite, fabricant de Comté. lu sur Fromagium. La Barack Omania : si vous voulez en savoir plus sur Barack Obama, le jardin bio de son épouse ou ses choix de restaurant, Obama Foodarama est pour vous lu chez Bob le Chef. 50 meilleurs restaurants : une nouvelle fois El Bulli domine la compétition sur ce top 50 des restaurants dans le monde. Per Se New York est le meilleur restaurant...

Plus →


admin

Ferme Tourilli 2.0

Ce titre peut être interprété selon 2 points de vue. Tout d'abord cette ferme, située à Saint-Raymond, Portneuf, entreprend sa transhumance afin d'agrandir son lieu de production. Ensuite, cette ferme utilise les moyens de communication 2.0 (réseaux sociaux) pour communiquer sur cette transformation. Après la fromagerie Chaput qui commente l'actualité sur Youtube, voici un autre exemple d'une utilisation du réseau internet pour communiquer.Vous pouvez aussi les suivre sur Facebook.

Plus →


admin

Les artisans-fromagers créent une association «indépendante»

Une trentaine d’artisans-fromagers du Québec viennent de créer une nouvelle association et claquent la porte à la Société des fromages. Cette association «indépendante» veut revendiquer auprès des instances gouvernementales un système de contrôle de qualité et de traçabilité des produits. Avec ce nouveau regroupement, ils désavouent la Société des fromages actuellement présidée par Lucille Giroux et largement financée par le ministère de l’Agriculture. Potentiellement, le nouvel organisme pourrait réunir une cinquantaine de membres, ce qui représenterait la majorité des micro-fromageries québécoises. Lu sur la Nouvelle Union

Plus →