« Pourquoi tu ne te fais pas des conserves? »

C'est la question que m'a posée une amie quand je lui ai avoué que oui, je jette beaucoup de légumes... oui, je sais, jeter des légumes, c'est mal. J'aimerais bien faire du compost avec, mais je n'ai pas de jardin (et pour ceux qui se risqueraient à me dire de m'en faire un, je tiens à spécifier que je n'ai absolument pas le pouce vert). J'aimerais aussi acheter des légumes en plus petites quantités, mais comme j'habite dans un endroit résidentiel familial, les formats disponibles sont gargantuesques! Bref, j'ai toujours des légumes en trop, et mon amie a raison : le moyen le plus intéressant pour m'éviter des pertes, c'est de les mettre en conserve. J'aime aussi à penser que ça m'aidera à mieux manger. Parce qu'étant impliqué dans plusieurs projets, je suis rarement chez moi, et quand je le suis, je n'ai pas trop le cœur à cuisiner! Donc là, hop, je n'aurais qu'à faire cuire du riz et y ajouter le contenu d'un pot Mason pour avoir mon repas. Magique! Mais voilà, ce n'est pas si simple qu'il y paraît! Il faut un savoir-faire particulier pour éviter que des micro-organismes pathogènes se développent et rendent toxique l'ingestion de l'aliment (autrement dit, si c'est fait n'importe comment, tu pourrais être très malade). J'ai donc cherché des trucs et astuces sur le cannage, ce qui m'a mené à ce site dédié à l'art de la mise en conserve. Pourquoi je vous en parle? Parce que je commence dès maintenant la mise en conserve de fruits et légumes, et je veux vous encourager à faire de même! Êtes-vous prêts et prêtes à moins gaspiller, à mieux manger, et à économiser plusieurs centaines de dollars par année sur votre facture d'épicerie?

Article précédent Article suivant