Monter son site de vente au Québec

Mon expérience avec le site Terroirs Québec me vaut parfois des demandes de conseils de la part d'amis. Je viens de répondre à une de mes connaissances mes remarques sur ce qu'il faut envisager avant de lancer son site.

Il ne faut pas penser d'un point de vue outil mais plutôt ce que vous voulez comme projet. La plupart des gens disent simplement : pour mon site, je voudrais ZenCart et paypal, sur de l'hébergement gratuit. Ce n'est pas une façon de penser. La vraie question est : combien pensez vous investir dans le projet ? Contrairement aux idées reçues, faire un site web transactionnel ne s'improvise pas et internet est un métier. Des outils gratuits, on peut en trouver beaucoup mais c'est le savoir qui se paye...

Sans parler des outils, il faut se demander : comment comptez vous avoir des clients ? Quelle est la stratégie d'acquisition de clientèle ? En fonction de cette réponse, il faut trouver l'outil qu'il faut. Des sites web transactionnels il s'en monte des centaines chaque jour sur des niches et la plupart des créateurs pensent que le client va arriver comme par miracle...

Il est rapide de monter un site sur de l'hébergement gratuit, avec des sites opensource et des templates tout fait. Mais l'internaute au Québec est frileux et n'achète que peu sur le net (en dehors des grandes marques comme Amazon ou Future Shop...). Il lui faut de la confiance et du professionalisme.

Pour le paiement en ligne, certes on peux partir avec du paypal, mais là encore il y a une image de non professionnalisme. Une vraie solution de paiement passe par Moneris ou autre site de traitement. Il faut prévoir plusieurs centaines de dollars de frais de dossier et environ 40$ par mois de frais fixes (sans parler de 3% + 1$ de frais par transaction).

Pour la livraison des produits, il faut réflechir à comment fonctionner. Facturez vous des frais de port (et le client est il prêt à payer du port sur ce produit) ? Par quel moyen expédiez vous ? comment se calcule le coût ?

Toutes ces questions sont primordiales si vous voulez lancer un site... mais il y en a certainement des centaines d'autres. Des personnes qui disent s'y connaitre il en existe beaucoup, mais des gens avec une vraie expérience sont plus rares.


Article précédent Article suivant