Comment Maple Leaf gère la crise sur le Web ?

MAL.

La réponse me semble simple et courte... L'information sur le rappel des produits Maple Leaf devrait être mieux expliqué sur le site de la compagnie. Or à part une fenêtre d'alerte et la section Actualités le site reste vide. Une vrai préparation en gestion de crise aurait probablement permis de préparer un site spécial, informatif, pourquoi pas un blog ?

On peut saluer l'utilisation de Youtube pour passer le message de la direction. Mais ce média aurait pu être encore mieux utilisé avec des vidéos informatives sur comment reconnaître les produits retirés, rassurer le consommateur avec des images de l'usine, des actualités vidéos plus fréquentes de la direction...

La liste des produits retirés est sur le site, sous forme d'un PDF difficile à lire. Son contenu n'est même pas encore indexé sous Google, et donc ne permet pas d'arriver sur le site officiel de Maple Leaf si on cherche le nom d'un produit retiré... Un blog en anglais sur la sécurité alimentaire se demande pourquoi Maple Leaf n'est pas capable de mettre une photo des produits retirés voir même simplement l'élément qui permet de reconnaître l'usine de production. Ce même blog a même retrouvé et pris en photo des produits encore en vente dans une boutique d'alimentation. La FDA aux USA utilise maintenant également des photos lors de rappel de produits (le MAPAQ au Québec n'en est pas encore là non plus).


Article précédent Article suivant