Biocarburant aux algues

Le bioéthanol est une des pistes pour le carburant de demain. Une belle et grande algue pousse vite et bien, nettement mieux que le blé, qui sert justement à fabriquer du bioéthanol. Pour les Danois, l’intérêt est évident. Les surfaces agricoles manquent un peu d’espace et l’idée d’utiliser la côte paraît intéressante. Alors que, poussée au maximum, la production de céréales ne dépasse pas dix tonnes à l’hectare, il serait possible, d’après les chercheurs, d’atteindre entre 200 à 500 tonnes avec la laitue de mer ! Lu ici.


Article précédent Article suivant