5 infusions froides à essayer cet été 

Connaissez-vous les infusions froides? Il s’agit de ma manière favorite de consommer des tisanes pendant la période estivale. Rien de plus simple à réaliser. Vous n’avez qu’à faire infuser les plantes durant la nuit. Le matin, vous filtrez et vous buvez au courant de la journée. Je vous suggère de mettre 1 à 2 cuillères à thé de plantes par tasse d’eau. Vous pouvez également ajouter du citron ou quelques fruits le matin pour en faire une limonade. Si vous êtes adepte de smoothies, vous pouvez utiliser la tisane comme liquide dans votre smoothie, ceci permet de les rendre plus nutritifs. Les infusions froides se conservent une journée à température ambiante. 


Les nutritives : avoine et ortie 

Infusions froides

L’avoine et l’ortie sont deux de mes plantes favorites. Elles sont toutes les deux très nutritives et se combinent bien ensemble ou à d’autres plantes. L’avoine est une grande tonique nerveuse, elle est également trophorestauratrice, ce qui veut dire qu’elle aide le système nerveux à se régénérer. Elle fournit beaucoup de minéraux dont le calcium et magnésium et elle est calmante sur le long terme.

L’ortie est quant à elle riche en fer et en plusieurs autres vitamines et minéraux dont la vitamine C (qui aide à l’absorption du fer). Elle est donc une alliée pour les gens qui souffrent d’anémie. Elle est très polyvalente et agit à plusieurs niveaux dans le corps. Elle viendra surtout nourrir les organes et supporter les différents systèmes comme le système nerveux, digestif et ostéo-articulaire.  Considérée comme un superaliment, il est également possible d’utiliser ses feuilles fraîches pour cuisiner des soupes et des mijotés. Vous pouvez même en ajouter dans vos smoothies (pourquoi pas!).


La digestive : La mélisse 

Infusions froides, melisse

La mélisse appartient à la famille des menthes. Elle a un léger goût acide et citronné. Avec un peu de citron et de miel, elle fait une excellente limonade. En plus d’être très aromatique et de favoriser une bonne digestion, elle possède des propriétés antivirales. Elle est également intéressante pour calmer l’anxiété. En effet, une étude démontre que la mélisse diminue le niveau de corticostérone sanguin (générée par les glandes surrénales pendant les périodes de stress) et augmente les niveaux de GABA (neurotransmetteur de la détente et du repos) dans le cerveau de la souris. Il faut cependant faire attention, car la mélisse sèche perd facilement les composés aromatiques qui lui confèrent ses propriétés thérapeutiques. Si vous optez pour une mélisse séchée, optez pour une feuille entière ayant été cueillie dans les 4 à 6 mois précédents. 

Délice Boréale offre un mélange intéressant et très aromatique contenant de la mélisse. 

Ouvrir son cœur avec la rose 

Infusions froides, rose

 La rose est une grande alliée de la santé émotive. Elle calme le système nerveux, favorise l’ouverture du cœur et aide à l’amour de soi et des autres. Elle est souvent recommandée pour les cœurs brisés, les états de tristesse et la dépression. Les pétales de rose sont riches en antioxydants et en vitamine C. Vous pouvez très bien les manger en salade, mais elles font également d’excellentes infusions froides

La compagnie Gourmet Sauvage offre une tisane aux notes florales contenant des pétales de rose et des feuilles de framboisier. 

Gourmet Sauvage, TISANE L'ÉTÉ INDIEN


La force tranquille : Le basilic sacré 

Infusions froides, basilic sacré

Le basilic sacré, ou tulsi, est l'une des plantes médicinales les plus respectées en médecine ayurvédique. Elle fait partie de la famille des basilics et est une autre plante très aromatique qui peut aider au niveau de la digestion. Le basilic sacré fait partie d’une catégorie de plantes qu’on appelle adaptogènes, qui aident le corps à mieux s’adapter en période de stress. Elle est donc tout indiquée pour les gens qui subissent un haut niveau de stress. On dit également qu’elle aide à la concentration et qu’elle amène un esprit clair. Elle est utilisée pour les cas de « brouillard mental » où l’on n’arrive plus à penser clairement ainsi que dans les cas d’hyperactivité avec difficulté pour se concentrer. Personnellement, c’est une de mes plantes favorites au goût. De plus, elle est très intéressante à cultiver pendant la période estivale.


La sauvage : Le thé du Labrador 

Camellia Sinensis, Thé du Labrador

Vous partez en randonnée cet été? Peut-être allez-vous croiser du thé du Labrador. Il m’est souvent arrivé d’en apercevoir lors de mes randonnées en montagne. En effet, le thé du Labrador, aussi surnommé le lédon du Groenland, pousse souvent dans des régions froides, sur les rochers dénudés et sur les sols acides des sous-bois de conifères. On peut également le retrouver dans des milieux tourbeux comme les tourbières, les marais et les toundras. Cette plante a été adoptée par les Amérindiens depuis plusieurs décennies pour ses nombreuses propriétés thérapeutiques. Elle possèderait des propriétés : antibiotiques, décongestives, antiseptiques, antispasmodiques, anti-inflammatoires, antibactériennes, analgésiques (et probablement antitumorales). Le lédon du Groenland est également connu pour ses effets sur le foie. Celui-ci est un véritable régénérateur des cellules du foie et draineur hépatique. 

Pilki, infusion du labrador

 

mélissa viger signature

par Mélissa Viger, naturopathe
Révisé par Rédaction MF


Article précédent Article suivant